Photographie

« Carnet de Voyage » par Malek Bellahsene

À 22 ans, Malek Bellahsene, originaire du village de Sedduq, à Béjaïa, il a hérité de son père, cette passion pour la photo. Lors d’une virée improvisée à Tamanrasset il a pris différentes photos pour en faire une série qu’il intitulera « Carnet De Voyage ».

 _dsc8153
« Après avoir accepté un travail qui m’a mené jusqu’à Taghit, j’ai croisé en cours de chemin un ami qui devait se rendre à Tamanrasset, ma mission étant terminée, je n’ai pu résister à l’idée de prendre la route à nouveau, c’est alors que je me suis retrouvé embarqué dans un long trip d’une durée de 2 mois…  Arrivé à Tamanrasset, j’ai tout de suite été surpris par la diversité culturelle… ces langues et dialectes parlés dans une seule et même ville. De plus, les rencontres que j’ai faites là-bas durant le voyage m’ont tellement inspiré, souvent mon regard s’est porté sur les scènes du quotidien des Tamanrassetis, que j’ai d’ailleurs immortalisé pour en faire une série : “Carnet de Voyage” qui j’espère ne sera pas la dernière, puisque je prévois, d’en faire d’autres sur Constantine, la Kabylie et d’autres régions de l’Algérie, après avoir exploré la « porte du désert » Laghouat, et Ouargla, appelée autrefois « Capitale des oasis ». Pourquoi avoir opté pour le noir et blanc ? Pour moi il n’est pas question de choix, tout se fait au ressenti, tel une vision qui serait alors intemporelle. »Malek Bellahsene

You Might Also Like