Inspirations

Slimane Sayoud s’expose en Chine

Sanstitre3

Véritable espoir de la scène artistique algérienne, l’enfant de Azzaba fait parler de lui même jusqu’en Chine, où il était invité à faire étalage de sa créativité dans le cadre de l’exposition sur l’amitié arabo-chinoise.


Sanstitre1
L’Artiste Slimane Sayoud, originaire de Azzaba dans la wilaya de Skikda poursuit son ascension. Révélé au grand public, lors de son apparition dans le clip vidéo des Djaristes, où il réalise une fresque à l’effigie de l’actrice Meryem Medjkane avec qui il partage l’affiche dans Kounti Tgouli, il a depuis pris part à différentes expositions, et projets d’envergures, dont la réalisation d’une édition bis des Guignols sauce El Djazaïria TV, pour la conception des marionnettes. Cet été, il a eu le privilège de découvrir l’empire céleste, sur invitation de la Chine, il a participé à une exposition qui réunissait différents pays arabes, initiative placée sous le signe de l’amitié arabo-chinoise, l’artiste était de la partie.
Sanstitre2
Après, avoir pris le temps de s’imprégner de la culture du pays du dragon et de ses eusses et coutumes pendant prés d’une semaine en se baladant dans les rues de Pékin, il s’est tout de suite mis au travail, dans un atelier aménagé pour les besoins de l’expo. Slimensay y a réalisé deux sculptures : La première s’intitule Racines, elle symbolise le lien entre les deux civilisations chinoise et arabe, on y observe une femme qui tend la main, avec des inscriptions calligraphiques arabes, tandis que la seconde s’intitule 2 visages pour une seule monnaie, elle évoque, la Route de la soie, un ancien réseau de routes commerciales entre l’Asie et l’Europe, qui s’étend de la ville de Chang’an (actuelle Xi’an) en Chine à la ville d’Antioche, en Syrie médiévale (aujourd’hui en Turquie). Ce procédé ancestral tient son nom de la marchandise qui y transitait à savoir la soie.
BeFunky Collage
Pour rappel, les œuvres sont exposés en ce moment même au jardin de Yinchuan, chef-lieu de la région autonome huí du Ningxia en Chine. Ci-dessous, le catalogue de l’exposition en mandarin.

Sanstitre15

You Might Also Like