Cinema

Must See #02 : Vicky Cristina Barcelona

2314c7634af2574329aefc91f5b71e78

Après The Thomas Crown Affair, nous vous invitons à destination de Barcelone, où nous retrouvons le plus loufoque des cinéastes : Woody Allen, pour une comédie romantique hollywoodienne « légère », Made in Europe, là où l’art prend une place centrale.

2008_vicky_christina_barcelona_004
L’INTRIGUE

Vicky Cristina Barcelona, se présente comme une comédie romantique légère, qui suit les aventures de deux amies américaines, en villégiature à Barcelone. La belle brune Vicky incarnée par Rebecca Hall, est une bourgeoise, studieuse, raisonnée et raisonnable, tandis que la blonde sensuelle Cristina interprétée par Scarlett Johansson, a tout d’une bobo, sensible et impulsive, en quête de nouvelles expériences.
À l’initiative de leur hôte, une proche de la famille, elles assistent à un vernissage dans une des galeries d’art de la ville où elles font la connaissance d’Antonio (Javier Bardem), ce dernier un artiste peintre charismatique et séducteur, les persuadent de les suivre pour un weekend torride à Oviedo…. C’est là où les sentiments s’entremêlement, et le film prendra surtout une tournure inattendue lorsque Maria Elena (Penélope Cruz) l’ex-femme d’Antonio fait irruption dans sa maison …

vicky_christina_barcelona03

ARGUMENT

Dans un film un peu carte-postale, Woody Allen, a eu le don de nous installer dans un décor chaleureux et ensoleillé, celui de la Catalogne, le tout dans une ambiance calme et feutrée dont seul le cinéaste du haut de ses 72 ans (à l’époque du tournage) en a le secret, ce dernier a aussi le secret de composer des plans esthétiquement épurées.

vicky-christina-barcelona

UN CASTING QUATRE ETOILES

Pour Vicky Cristina Barcelona, Woody Allen a fait à nouveau confiance à sa protégée (ou peut-on aussi dire muse) Scarlett Johansson, qui en était là à son troisième film avec le réalisateur, coté hispanique on retrouvera Penélope Cruz, l’actrice ne pouvait pas mieux tomber, dans le genre Femme Fatale, à la fois hystérique, bouleversée et dérangée et Javier Bardem, celui qu’on a aimé voir dans des films comme No Country For Old Men ou encore L’Amour aux temps du choléra, s’est retrouvé à merveille dans le rôle du tombeur de ces dames, et enfin la découverte pétillante Rebecca Hall.

original-285051-330

UNE MUSIQUE ENTRAÎNANTE

En plus d’un cadre idyllique et d’un casting quatre étoile, les images sont accompagnées d’une musique entraînante, envoûtante mais aussi calme et douce, on y retrouve souvent du flamenco, même qu’à certains moments apparaît la musique du regretté Paco de Lucía.

L’ART PREND UNE PLACE CENTRALE

Oui, dans Vicky Cristina Barcelona, l’art prend une place centrale, et cela fait partie des raisons pour lesquels nous avons aimé ce film. En plus des hommages rendus à l’artiste phare de la ville Antonio Gaudi, on y aperçoit à un moment du film Antonio (Javier Bardem) et Maria Elena (Penélope Cruz) peindre des toiles, sous le regard extasié de Cristina (Scarlett Johansson), elle qu’on verra également exercer ses talents de photographe dans les rues de la ville, sous le regard avisé de Maria Elena, cela sans oublier le moment où on assiste au développement des pellicules dans la chambre noire. Des instants, certes caricaturales voire même clichés pour certains, mais si inspirants pour d’autres.

vicky-cristina-barcelona-13

You Might Also Like