Entertainment

Eddar Darek x Chafik Rouag

533399_518080268256828_112066693_n

Célèbre illustrateur et bédéiste, Chafik Rouag s’est confié à la caméra d’Eddar Darek, pour une poignée de minutes durant lesquels il nous parlera de ses 10 ans de carrière dans le monde de la com’, mais aussi de ses projets, ses œuvres, sa passion. Tout cela en dessinant, et dans un endroit qui lui tenait visiblement à cœur : Le Fun, ce café situé en plein centre d’Alger, où ce dernier a (ou avait) pour habitude de se poser discrètement et passait son temps à dessiner…

Autodidacte de formation, Chafik Rouag échoua au concours d’accès à l’École des Beaux Arts d’Alger… loin de se décourager, il persista dans sa passion pour le sketch, une persévérance qui l’emmena à en faire son métier, en rejoignant l’agence Ganfood (Désormais filiale de Havas), il ne cessa de s’améliorer, là-bas il grappille les échelons, tout en réalisant des maquettes pour les clients gérés par sa boite, il continuera à se consacrer à sa passion pour le dessin et plus particulièrement, pour la bande-dessiné, membre du collectif Monstres, il publia trois histoires : Toi, moi et le Monstre, ainsi que, Monstres et Morveux et enfin La Décevante Journée de Dr. Alilou… ces œuvres rencontrent un franc succès auprès du public.

Connaissant le rythme infernal qu’impose le dur labeur en agence, ce dernier arriva tout de même à allier travail et passion à tel point qu’il participa à la réalisation du super court-métrage KHAMSA, accompagné de ses acolytes : Kamel Zakour & Khaled Chiheb. 24 heures seulement après la mise en ligne de la bande-annonce 3000 personnes avaient déjà visionné le preview. Il faut dire que Khamsa, n’a rien à envier aux productions US digne des studios Pixar ou DreamWorks… malheureusement, faute de moyens et de temps, le projet final tarde à se finaliser.
12088178_10206718901164902_1688568687925900716_n
Qu’à cela ne tienne, Chafik revient à ses premières amours, la bande-dessinée… très attaché à la cause palestinienne, il collabore avec Togui, un autre spécialise des bulles, pour produire (Freelistine: Free Palestine), cette œuvre bouleversante constitue un autre succès pour l’artiste, tant elle devient l’attraction du SILA dans son édition de 2015. De plus, il est important de noter que les revenus générés par cette BD, seront reversés à une association caritative qui œuvrent pour les enfants nécessiteux en Palestine.
Fan incontestable de jeux vidéos et de films fantastiques, il participa à l’élaboration d’un des plus prometteurs programme tv destiné aux « jeunes » : Hack Jdid, ce concept d’émission fraîchement inspiré des émissions tels que le JDJV de Canal+ ou encore Game Zone de GameOne, et il fit une apparition pour parler entre autres de la sortie des nouveaux épisodes de Star Wars.

You Might Also Like