Musique

Alger à l’heure de l’underground House Music

Nick-curly-X-3

Jeudi dernier, l’hôtel du Sofitel à Alger, fut le théâtre d’une soirée inédite, placée sous le signe de l’Underground House Music,  3 djs se sont relayés aux platines, parmi eux le franco-chilien Philippe Liard, l’algérien Badri, et enfin la tête d’affiche, le dj star allemand Nick Curly.

13625370_10154260122845138_7279872315612009892_n
Organisée du 14 au 29 juillet par Think-Box, le Duck It Summer, propose aux friands et amateurs du son Underground, ce qui se fait de mieux sur la scène électronique. Après un premier weekend réussi, où le marocain Adil Hiani, l’espagnol Alfonso Leon ainsi que l’algérien David Anderson ont assuré le show, ce deuxième weekend promettait encore de belles surprises avec notamment le très attendu Nick Curly, le producteur allemand, réputé entre autres pour ses EP CRITICAL MASS (2000), son album BETWEEN THE LINES (2013) et enfin « Underground », dont le remix de Dennis Ferrer sorti sur le label britannique Defected avait fait un grand succès. Ce dernier qui est passé juste après l’excellent Philippe Liard, n’a pas déçu, avec un set à la hauteur de sa réputation. Ce qu’il faut retenir, c’est que Duck It a trouvé son public, entre connaisseurs et curieux de découverte, ayant cette soif de nouveautés, et d’évasion, s’échappant le temps d’une soirée des sons qui passent sur nos radios, et qui souvent ne sont pas du goût de tout le monde.

13731701_1104231756289084_8053448688752239801_n
Pour faire court, Duck It, c’est THE PLACE TO BE, là où tous les ingrédient sont réunis : du bon son, une bonne compagnie, et un cadre idyllique, que ce soit la terrasse où la piscine du Sofitel, quoi de mieux, pour passer un agréable moment, et faire la fête le weekend pour oublier dignement une dure semaine de travail.

À noter, que pour les retardataires, et bien qu’on dit que les absents ont toujours tort, il vous reste toutefois une chance de vous rattraper lors du troisième et dernier weekend du Duck It, avec un line up tout aussi prometteur, en présence entre autres du  Dj suisse Lee Van Dowski.

You Might Also Like