Photographie

« Un Algérien à Hong Kong » par Mohamed Lyes Raïs

1522147_600081273380741_1790075673_n

Mohamed Lyes Raïs, jeune photographe diplômé de l’école des hautes études commerciales, a voulu partager avec nous sa passion pour la culture chinoise, avec cette série d’images, prise lors de son voyage à Hong-Kong : La Perle d’Orient.

Pourquoi Hong-Kong ?

Au départ j’avais le choix entre les States et Hong-Kong, je voulais absolument réaliser une série de Street Photography, et vu que je suis un passionné de la culture chinoise, Hong-Kong s’est présentée alors comme la destination idéale, un métissage anglo-chinois, ces gens avec un mode de vie britannique …

Qu’est-ce qui t’a marqué dans cette ville ?

Ce qui m’a surpris dés mon arrivée, c’est tout ce brouillard… je pensais être à Londres, ça a duré 8 jours, le climat est froid, une ville économique, pas de contact humain, les gens ne se parlent que pour faire des courses.

En quoi cela a changé ta prise de vue ?

Disons, que ça m’a permis d’adopter un nouveau style de photographie, un traitement froid, transmettant l’image d’un printemps.

Que cherchais-tu à raconter à travers cette série ?

Ma série, décrit une vision algérienne de Hong-Kong, elle met en avant le nom « ville lumière », cette ville qui ne dort jamais, un concept qui n’existe pas chez nous à Alger.

 

DSC_3953

You Might Also Like